InterviewRCF
00:00 / 03:48

le pitch

Un évènement hors du commun où se mêlent ART & SANTÉ pour déconstruire joyeusement les idées reçues sur la Santé mentale !
Les acteurs « Il n’y a pas que les flamants roses qui savent jouer du violon » ont accepté le projet avec enthousiasme et n’ont pas souhaité être «formés» précisément sur les troubles psychiques avant le spectacle pour conserver le côté imprévu des sketchs.
La troupe de théâtre et le Dr Nicolas Borderes, psychiatre, « un vrai », comme aiment à le présenter, les comédiens, n’en sont pas à leur coup d’essai car ce format est proposé depuis 2018 à l’occasion des Semaines d'Informations sur la Santé Mentale. Après la sélection d’une vingtaine de troubles psychiques, en amont de la soirée, un mot pour chaque séquence, est donné par le public et oriente les situations dans lesquelles vont se retrouver les acteurs.
Ces derniers se lancent alors pour 2 à 3 minutes d’improvisation autour de sujets tels que la schizophrénie, les TOC, l’anorexie, l’hystérie, la boulimie, les troubles post-traumatiques, la mélancolie, la bipolarité, etc. Autant de sujets parfois traités de manière légère par les médias et le grand public.
Le même timing est consacré pour les explications médicales et psychiatriques du Dr Borderes, devant un public attentif.
Le public se retrouve pour rire, s’instruire et déconstruire des idées reçues mises en lumière par les acteurs !

Les partenaires
Évènement en partenariat avec le CH Laborit, le CCAS, l’UNAFAM et la Ville de Poitiers et avec le soutien financier de la MGEN de la Vienne.
 

Durée 1h20

Retrouvez l'article, signé Julie DEBORD, dans son intégralité, sur le site de l'Hôpital LABORIT en cliquant ici. Crédit Photo - Philippe COGNY.

CONTACT

  • White Facebook Icon